Sandra Hall

The empress of the blues  !                                                                                                                                                          

  English version >>>>         

Certaines personnes ont un don, un petit plus qui fait la différence. Et Sandra Hall a manifestement reçu ce don, celui qui différencie un simple artiste d’un grand artiste. Son talent naturel lui a permis d’exercer son art aux côtés de grands noms de la Soul et du Blues. De l’autre côté de l’Atlantique elle est connue sous le nom d’ « Impératrice du Blues » et cette grande dame sera escortée par les plus fines gâchettes du blues  Européen !
Sandra Hall est née en 1948 à Atlanta en Géorgie. Enfant, elle commence à chanter dès l’âge de 4 ans. A 12 ans elle forme avec sa soeur Barbara son premier groupe les « Soul Sisters » et commence à tourner dans les clubs. Elle développe très tôt une passion pour les chansons d’artistes populaires comme Lavern Baker, Etta James et Ike & Tina Turner.
En 1965 elle débute une carrière de danseuse et de chanteuse dans l’un des plus grands et plus anciens clubs d ’Atlanta : le Royal Peacock Club. Elle s’y produit au sein d’un groupe exclusivement féminin « The Exotics » avec lequel elle découvre le blues, et assure les premières parties d’artistes de soul et de blues comme Jackie Wilson, BB King et Otis Redding, Bo Diddley, The Temptations, The O’Jays et Etta James pour n’en nommer que quelques-uns… A partir de 1976, sa carrière prend un tournant, elle se produit et enregistre sous son nom. Elle tourne plusieurs fois dans son pays, ainsi qu’en Europe, en Suisse à Montreux, en Italie, en Allemagne, en Espagne, en Suède et aux Pays Bas.
Durant sa longue carrière, la diva se retrouve parfois semi-professionnelle car elle prend le temps d’élever sa fille et exerce alors d’autres métiers comme celui de strip-teaseuse ou d’infirmière…
Les critiques comparent son style vocal à celui d’Etta James, Koko Taylor ou même celui de Dinah Washington. Ses chansons abordent sa vie tumultueuse dans les clubs mais révèlent aussi un profond respect et une compréhension de l’univers Jazz, Soul et des courants Blues. Sa voix puissante et sa capacité à investir la scène, son professionnalisme et sa détermination ont fait sa renommée, celle d’une véritable « Impératrice du Blues » depuis plus de 35 ans.
Pour sa venue en Europe, l’Impératrice sera portée par l’un des combos hexagonaux les plus en vogue du moment : The French Blues Explosion !

( http://www.frenchbluesexplosion.com)

Sandra Hall « One Drop will do you »